Test Muramasa Rebirth PS Vita

Avant Dragon’s Crown Vanilla Ware a ressorti son Beat’em All inspiré du Japon historique Muramasa sur PS Vita dans une version « Rebirth ».  Le jeu était sorti sur Wii en 2009 et ce portage est donc une bonne occasion pour découvrir le titre.   Les Graphismes: Muramasa sur PS Vita est un jeu extraordinairement beau, donnant …

Vue d'ensemble des tests

Graphisme
Gameplay
Difficulté
Fun

Très Bon

Résumé : Un excellent jeu à prendre plus comme un beat'em all qu'un action rpg

90

Avant Dragon’s Crown Vanilla Ware a ressorti son Beat’em All inspiré du Japon historique Muramasa sur PS Vita dans une version « Rebirth ».  Le jeu était sorti sur Wii en 2009 et ce portage est donc une bonne occasion pour découvrir le titre.

 Muramasa-psvita

Les Graphismes:

Muramasa sur PS Vita est un jeu extraordinairement beau, donnant juste envie de s’arrêter de jouer pour regarder et contempler de vrais tableaux. Le jeu est en 2D et tout au long de votre aventure vous allez parcourir des environnements nouveaux et variés. On peut néanmoins en étant tatillon reprocher parfois la reprise de mêmes « tableaux ». A vrai dire dans un jeu basique on ne remarque pas la répétition du level design (tiles) mais pour Muramasa chaque changement d’écran suscite une telle curiosité qu’on remarque obligatoirement les répétitions (mais c’est pas grave).

muramasa-sword

Le Gameplay:

Les commandes répondent au top sur la PS Vita et on enchaîne Dash, Spécial, Combo et Switch d’épée avec une grande fluidité et beaucoup de fun.
Tout le jeu repose sur le combat à l’épée qui est au coeur de l’histoire car elles permettent d’avancer dans le jeu et sont l’objectifs de nos protagonistes.
Votre arme est à la fois votre attaque et votre défense et si vous recevez trop de coups cette dernières cessera de vous protéger en se détruisant. Vous êtes alors vulnérable et devez Switcher d’épée sachant que vous pouvez en équiper 3 à la fois.

Les épées sont séparés en deux catégories les petites et les grandes, il est facile de comprendre que les petites font moins mal mais autorisent plus de combos et de fluidité dans le combat que les grandes qui elles en revanche font plus mal. A noter que chaque épée à sa propre capacité spécial.

Muramasa reprend aussi les codes du RPG sans en être vraiment un. Concrètement vous pourrez équiper des items et faire du levelling mais pas d’équipement complet à gérer et quasiment aucune quêtes secondaires. On est vraiment dans un Beat’em all avec de l’action pure.

Vous aurez aussi l’occasion de forger des épées tout au long de votre périple ce qui incite au leveling pour pouvoir les équiper et augmente ainsi la durée de vie. Néanmoins ces épées sont secondaires car elles ne permettent pas de passer les zones qui ne peuvent être traversées qu’avec les épées des boss.

kisuke-muramasa

Les modes de jeu :

Muramasa se décompose en deux histoires dans le même environnement Momohime (une jeune fille possédée par l’âme d’un tueur « fou ») et Kisuke un jeune garçon fugitif qui a perdu la mémoire.

Le jeu propose deux Mode Legend et Chaos, le mode choas étant le plus dur avec une mort qui intervient en quelques coups. L’histoire de Kisuke est un peu plus difficile et le gameplay un peu plus nerveux.

 

Conclusion:

Muramasa est un bon jeu avec lequel il est bon de passer quelques heures d’action et d’enchantement. Disponible pour 35$ uniquement sur le PSN il vaut vraiment le détour.
Vous n’y trouverez pas un Action RPG avec des quêtes secondaires etc… Il faut vraiment le considérer comme un Beat’em all.

 

 

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*