Parlons un peu du futur du jeu vidéo et des consoles …

image

source: impact.idesignandwrite.com/2010/05/impact-and-its-designer/

J’aime bien me poser des questions sur le futur du marché et notamment parce que ce dernier est toujours en mouvement. Aujourd’hui le jeu vidéo se consomme de deux manières à la fois digital (PSN, Steam, Xbox Live) et à la fois physique (chaine de magasin physique ou online). A cela se rajoute de plus en plus une connexion permanente requise comme pour Steam et peut être la prochaine XBox 720. Cela correspond aussi à des évolutions technologiques comme la 4G et s’inscrit dans une volonté de protéger la propriété intellectuelle.

Le digital est la propriété de l’objet

Néanmoins cela soulève de prochaines questions comme le droit du consommateur sur des produits digitaux. Peut-on être propriétaire d’un produit qu’on ne peut pas revendre ? L’exercice n’est pas nouveau tous les jeux ou Soft avec un Serial Number étaient dans ce cas. Peut être pourrions nous donc voir la possibilité de revendre son « droit de jeu » sur les plateformes comme Steam. Dans ce cas le distributeur et le studio pourrait peut être continuer à toucher des royalties ce qui contenterait toutes les parties.

Allons plus loin : Les consoles de salons vont disparaître ainsi que la propriété

Si vous regardez aujourd’hui les autres marchés du divertissement comme les films ou la musique vous verrez que de plus en plus les supports dédiés à leur consommation ont disparu. En effet avec la VOD les films pour être consommés ont juste besoin d’un support écran avec une connection et une application dédiée et pour la musique avec Deezer et Spotify c’est exactement la même chose. Dans les deux cas on voit des services de streaming qui permettent d’avoir plus de contenu à condition de concéder que vous n’êtes plus propriétaire des bien mais utilisateur d’un service.

Le jeu vidéo pour des raisons techniques est en retard par rapport à ces deux marchés mais les récentes améliorations des réseaux et l’apparition des premiers services de jeux en streaming me font dire que les consoles de salons sont bientôt finies. Ce tournant se confirme lorsque l’on voit un Sony racheté un Gaikai et l’utilisé pour sa PS4.

Les consoles vont disparaître au profit de la télévision

Regardez toutes les boîtes connectées à votre TV, tout cela pourrait être intégré directement à cette dernière. La télévision ne sera bientôt plus juste un écran mais une vraie boite multimédia contenant pléthore de services et de connexions.

Imaginez alors que le plus gros vendeur de TV au monde soit aussi le plus gros vendeur de jeux vidéos au monde  et soit aussi une des plus grandes majors Ciné et musique au monde vous obtenez la révolution multimedia/télévisuelle.

L’activité principale de Sony reste la Télévision, c’est leur coeur de métier, là ou ils ont le plus d’expertise et il semble logique qu’après la PS4 et en fonction du succès de Gaikai il n’y est plus de console de salon mais une télévision intégrant le service de cloudgaming.

Mais les consoles ne disparaîtront pas et surtout pas les portables

Ici je fais un pari risqué car nombreux ont annoncé la fin des consoles portables au profit des smartphones. Malheureusement les smartphones sont loin de procurer une expérience de jeu agréable aux joueurs console et cela notamment par le manque de boutons et d’ergonomie. Bien sur le jeu sur Smartphone se porte bien mais il souffre beaucoup d’une pauvre variété et de gameplay très redondant et les développeurs commencent un peu à bouder un support trop concurrentiel sans visibilité (notamment les indés).

Les consoles portables avec la 4G pourraient en revanche profiter d’un boom avec le service Gaikai. Dédiées au jeu elles pourraient faire tourner des titres sans limite technique tout en gardant leurs fonctionnalités multimédia (Musique, Films, Navigateur internet, Apps)

Une chose est sure l’avenir nous le dira et il se rapproche …

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*